Pétition – test

Stylogoredpink1

La pétition : Pas de (nouvelles) bombes nucléaires en Belgique

Le 22 janvier 2021, le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires entrait en vigueur. Depuis, les armes nucléaires sont illégales en droit international. La Belgique n’a pas signé ce Traité. Elle a par contre adhéré en 1975 au « Traité sur la non-prolifération » qui interdit à notre pays d’accueillir des armes nucléaires sur notre territoire.

Pourtant, depuis 1963, la Belgique abrite une vingtaine de bombes nucléaires étasuniennes (B61) dont la puissance est jusqu’à dix fois supérieure à celle larguée sur Hiroshima en 1945. Notre pays s’apprête en outre à accueillir la version modernisée de ces armes de destruction massive (B61-12) entre 2022 et 2024 et vient de commander 34 avions de combat F35 capables de transporter et de larguer ces nouvelles bombes.

Il est temps pour la Belgique de joindre le geste à la parole, d’honorer ses engagements, de faire preuve de responsabilité, en protégeant sa population sur cette question des armes nucléaire comme sur les urgences liées aux crises sanitaires, sociales ou environnementales.

C’est pourquoi les soussigné·e·s demandent aux représentant·e·s du peuple de faire respecter la volonté de la grande majorité de la population (lien vers dernier sondage) qui s’oppose à la participation active de notre pays à la menace nucléaire globale. Nous demandons l’ajout d’un article 2 à la loi du 11 avril 1962 (*) afin d’exclure explicitement la possibilité pour la Belgique d’accueillir des armes nucléaires sur son territoire :

Art. 2 : « L’article 1er n’autorise pas le stationnement, le maniement ou le transport d’armes nucléaires, le service ou l’installation de rampes de lancement ni le stockage de munitions nucléaires ».

Utopie ? Que du contraire ! Cet article 2 a été proposé par des parlementaires en 1962. Mais il fut abandonné parce que le ministre des Affaires étrangères (Paul-Henri Spaak) l’estimait superflu tant « Il n’entre pas dans l’intention du gouvernement de permettre [par cette loi], l’installation en Belgique, de rampes de lancement atomiques » (pour plus d’informations à ce sujet, lien note complémentaire). Les bombes atomiques arrivaient en Belgique un an plus tard …

Le déploiement d’ogives nucléaires sur notre territoire a donc toujours été illégal et s’est organisé dès le départ en violation directe de la volonté de la population belge.

* loi du 11 avril 1962 « autorisant le passage et le séjour en Belgique des troupes des pays liés à la Belgique par le Traité de l’Atlantique Nord ».

(avec carte d’identité)

►Attention : cette pétition est exclusivement réservée aux citoyen.es résidant et domicilié.es en Belgique, âgé.es de  16 ans minimum. Les Belges qui ne sont pas domicilié.es en Belgique n’ont pas la possibilité de la soutenir (Art. 4 de la loi du 2 mai 2019 relative aux pétitions adressées à la Chambre des représentants) (1)

(avec carte d’identité)

►  (1) L’objectif est de réunir 25.000 signatures, pour pouvoir interpeller le parlement et proposer une modification de la législation, dans le cadre de la nouvelle loi relative aux pétitions. 

D’où l’importance de signer uniquement si vous êtes résidant et domicilié en Belgique, merci pour votre compréhension.

► Pourquoi la pétition « Pas de (nouvelles) bombes nucléaires en Belgique» propose l’ajout d’un article 2 à la loi du 11 avril 1962, afin de libérer la Belgique des armes nucléaires ?

Pour lire l’explicatif, cliquez sur ce lien.

Share this Page